Sauvons chaque femme, chaque enfant : un objectif à notre portée

Le Canada lance un appel de propositions de Partenariats pour le renforcement de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants

Au nom du premier ministre Harper, l’honorable Christian Paradis, ministre du Développement international et ministre de la Francophonie, a annoncé un appel de propositions de Partenariats pour le renforcement de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants, (lien vers la page), à l’occasion de l’assemblée générale annuelle du Réseau canadien sur la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants qui a eu lieu le 5 novembre 2014.

Améliorer la santé des mères et des enfants partout dans le monde est la priorité du Canada en matière de développement et le premier ministre Harper a ouvert la marche sur cet enjeu. Il l’a fait à l’occasion du Sommet du G8 de 2010 en mettant de l’avant l’initiative de Muskoka - une proposition qui a attiré l’attention du monde sur les questions qui touchent la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants et qui a mobilisé des engagements de plus de 7,3 milliards de dollars américains en nouveaux fonds internationaux sur cinq ans. Il a ensuite convoqué en 2014, à Toronto, le sommet Sauvons chaque femme, chaque enfant : un objectif à notre portée qui a permis de raviver les discussions ainsi que l’engagement lié à l’amélioration de la santé maternelle et infantile. À cette occasion, le Canada s’est engagé à poursuivre son action au moyen d’une somme additionnelle de 3,5 milliards de dollars pour la période de 2015 à 2020. Enfin, à l’occasion de la 69e session de l’Assemblée générale des Nations unies, le Canada a demandé que soient poursuivis les efforts mondiaux à cet égard et a insisté pour que la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants demeure une priorité du Programme de développement pour l'après-2015.

L’appel de propositions, qui découle de l’engagement du Canada à verser 3,5 milliards de dollars pour la période de 2015 à 2020, fournit les détails de la collaboration envisagée par le Canada avec des organismes canadiens pour empêcher les décès évitables chez les mères, les nouveau-nés et les enfants de moins de cinq ans d’ici une génération.

L’appel de propositions de Partenariats pour le renforcement de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants, dont la valeur est estimée à 370 millions de dollars sur cinq ans, vise à financer des initiatives, -- proposées par des organismes canadiens de la société civile, des universités et le secteur privé,-- pouvant aider à réduire la mortalité infantile et maternelle et à améliorer la santé des femmes et des enfants dans les régions ciblées. L’appel de proposition sera axé sur le renforcement des systèmes de santé, la réduction du fardeau des maladies, l’amélioration de la nutrition et la responsabilisation liée aux résultats.

Vidéo

Date de modification :